Interview : Masson de Morfontaine

Publié le 17 janvier 2018

 

Nous avons rencontré notre partenaire Masson de Morfontaine afin d’en savoir plus sur leur histoire et leurs services proposés aux entreprises et particuliers.

 

 

1/ Quelles sont les origines de Masson de Morfontaine ?

Notre fondatrice et directrice est belge. Elle a travaillé en tant que Directrice Juridique et Fiscale dans plusieurs sociétés multinationales et également en tant qu’avocate en pratique privée avant de se décider à créer son propre cabinet de conseil. Elle a d’abord ouvert un cabinet de conseil sur l’île Maurice en 2008, puis une branche en Suisse. C’est en 2012 qu’elle a déménagé l’ensemble de ses activités à Hong Kong avec la même idée entrepreneuriale : un cabinet de conseil indépendant, doté d’une équipe pluridisciplinaire, de nationalité variée, ayant pour vocation d’aider les entreprises à réussir leur conquête de nouveaux marchés.

Nous avons une passion pour l’entrepreneuriat et faisons-nous même parti d’un groupe de sociétés aux activités diverses. Par conséquent, nous comptons parmi nos clients de nombreux entrepreneurs et nous sommes fiers d’offrir des conseils novateurs et pratiques aux nouveau arrivants à Hong Kong et en Chine.

Nous avons récemment ouvert notre premier bureau en Chine, à Shanghai.

 

2/ Pourquoi avoir choisi de vous implanter à Hong Kong ?

Notre fondatrice dispose d’une vaste expérience professionnelle internationale ; notamment en Europe, en Asie, en Amérique du Sud et enfin en Afrique où a été fondé initialement Masson de Morfontaine.

De plus en plus convaincue de l’attrait économique de notre ville, ses déplacements professionnels l’amenant de plus en plus régulièrement à Hong Kong qu’elle connait depuis plus de 30 ans, le nombre de ses clients et partenaires ne cessant d’y croitre, c’est ainsi qu’elle a finalement décidé d’y déménager son cabinet.

Nous estimons en effet qu’Hong Kong, qui dessert une clientèle internationale, est l’un des meilleurs endroits au monde où faire des affaires. Son environnement juridique stable et transparent, son système fiscal simple et efficace, sa convivialité pour les investisseurs étrangers et son emplacement privilégié dans la région Asie-Pacifique sont autant de facteurs qui ont joué un rôle déterminant dans notre décision de s’établir à Hong Kong.

 

3/ Pourriez-vous nous présenter vos services ?

Nous offrons des services de conseils aux entreprises et aux particuliers et disposons plus particulièrement d’une expertise dans le domaine de la fiscalité internationale.

Nous proposons à nos clients un large éventail de conseils et services dans des domaines variés, tels que la fiscalité de l’employeur et l’employé, la planification fiscale, l’optimisation des investissements entrants et sortants, les prix de transfert, les fusions-acquisitions transfrontalières et domestiques, les résolutions de litiges fiscaux et bien d’autres encore… Nous proposons notamment des services de création de société à Hong Kong et en Chine continentale.

À Hong Kong, nous accompagnons une large palette de clients, à presque tous les stades du cycle de vie de leur entreprise. La plupart sont toutefois des sociétés européennes qui désirent étendre leurs activités à Hong Kong ou en Chine et qui ont besoin d’aide pour choisir une structure d’entreprise adéquate, pour gérer leur mobilité internationale et pour optimiser leur situation fiscale à la fois dans le pays d’origine et d’accueil.

Nous travaillons également beaucoup avec des expatriés français résidant à Hong Kong qui souhaitent optimiser leurs investissements ou démarrer un nouveau projet.

 

4/ Pourquoi choisir Masson de Morfontaine ?

La combinaison de notre culture européenne et de notre expertise asiatique nous permet une plus grande flexibilité et d’intégrer dans notre offre différentes pratiques et mentalités. Nous garantissons ainsi à nos clients un très bon rapport qualité-prix : nous comprenons les besoins et attentes de nos clients français et nous leurs offrons des solutions pragmatiques basées sur une connaissance approfondie du marché local, afin de répondre à leurs problématiques fiscales et commerciales.

D’autre part, nous avons développé un large réseau de partenaires fiables à travers le monde nous permettant de proposer à nos clients des conseils de qualité et harmonisés, pour les cas les plus complexes impliquant au moins trois juridictions différentes.

Nous ne faisons pas de promesses mensongères telles que de doubler un résultat net en quelques semaines comme peuvent le faire certains consultants, mais nous favorisons des solutions pérennes qui respectent à la fois les intérêts commerciaux de nos clients et l’ensemble de leurs obligations réglementaires.

Nous rejetons également les solutions toutes faites qui consistent simplement à recycler « d’anciens » conseils. Nous considérons que chaque client est unique et qu’il mérite des conseils personnalisés, adaptés à ses besoins et priorités.

 

5/ Que faut-il savoir sur la fiscalité d’un employé à Hong Kong ?

– Quelles sont mes obligations fiscales ?

– Mon revenu est-il imposable ou exonéré de l’impôt sur les revenus ?

– Quelle formulaire faut-il utiliser et comment déclarer mes revenus ?

– Comment l’impôt sur le revenu est-il calculé ?

– Un couple est-il imposé séparément ou conjointement ?

– Quels sont les revenus imposables ?

– Les indemnités de fin de contrat de travail sont-elles soumises à l’impôt ?

– A quelles déductions fiscales puis-je pretendre ?

– A quels abattements fiscaux ai-je droit ?

– Comment conserver les pièces justificatives pour justifier ma demande de déduction ?

– Comment contester mon avis d’imposition ?

– Comment reporter le paiement de l’impôt provisionnel ?

 

6/ Quels sont les enjeux fiscaux pour l’employeur ?

– Quelles sont les obligations déclaratives de l’employeur ?

– Quelles sont les modalités de conservation des documents relatifs à la paie ?

– Comment déclarer les rémunérations versées à vos employés ?

– Définition du terme “employé” ;

– Régimes de retraite obligatoire « MPF » et volontaire « ORSO » ;

– L’employeur doit-il effectuer des prélèvements à la source ?

 

7/ Quels conseils souhaiteriez-vous donner à nos membres de l’UFE ?

Hong Kong est une juridiction qui dispose d’un faible taux d’imposition, permettant ainsi aux expatriés d’y accumuler de la richesse. En raison de ce régime fiscal avantageux, il n’existe par contre, que peu de dispositifs d’incitation fiscale disponibles.

L’impôt sur les salaires à Hong Kong n’est pas prélevé à la source et il faut savoir qu’à l’impôt dû au titre de la période fiscale écoulée, s’ajoute le paiement de la provision de l’impôt qui sera dû au titre de l’année fiscale à venir. Il est donc fortement recommandé aux expatriés, dès leur prise de poste à Hong Kong, de mettre de l’argent régulièrement de côté, afin d’éviter toute mauvaise surprise lors de la réception de leur avis d’imposition.

Si vous êtes ou devenez assujetti à l’impôt sur le revenu, l’administration fiscale : « Inland Revenue Department » ou « IRD » doit en être informé, par écrit, au plus tard 4 mois après la fin de la période fiscale de référence. Bien entendu, vous n’êtes pas tenu d’informer l’IRD si vous avez reçu au préalable votre déclaration de revenus. Dans ce cas, il vous suffit juste de remplir votre déclaration et de la soumettre à l’IRD avant la date d’échéance.

Lorsque vous quittez Hong Kong, au terme de votre contrat de travail, vous devez en informer l’IRD au plus tard 1 mois avant la date prévue de votre départ. A réception de cette notification, l’IRD déterminera quelles sont vos obligations fiscales avant le départ. Les voyageurs fréquents n’ont pas besoin de notifier leur départ. Par contre, ils doivent continuer à remplir chaque année leur déclaration de revenus et à payer leurs impôts.

 

Pour plus d’information, contactez notre partenaire au:
Tel : (852) 3953 4880
Email: [email protected]
www.masson-de-morfontaine.com

 

Propos recueillis par Sébastien Leignel.