Communiqué du Président de l’UFE

Publié le 16 avril 2019

” La nation est une âme, un principe spirituel “, disait Ernest Renan, avec sagesse.

Pour le Français de l’etranger que j’ai été pendant de longues années, en pensant à la France, la première image qui venait à moi était Notre Dame de Paris. Pour moi, comme pour des millions d’autres Français et amis de la France, elle personnifie et représente notre pays, au delà des siècles. Comme une “Madone aux fresques des murs”…

Une belle chanson de notre enfance ne disait pas autre chose avec ces paroles: ” je donnerais Versailles, Paris et Saint Denis, les tours de Notre Dame, et l’clocher d’mon pays”.

La blessure faite à ce lien spirituel entre les Français, à ce cœur battant de notre nation et de sa capitale, nous touche au plus profond de notre être.

Pour cette raison, l’Union des Français de l’ Etanger s’associe et participera au combat qui s’engage pour réparer l’outrage et soigner la blessure. Le corps et l’âme de la France sont en cause. Cette cause est la nôtre.”

François Barry Delongchamps

Président de l’ UFE