Opération Paniers de Noël CCPAS 2019

Publié le 24 décembre 2019

Cette année, une nouvelle initiative de l’opération paniers de Noël CCPAS était de livrer en personne les paniers de Noël aux bénéficiaires de l’aide consulaire CCPAS (Conseil Consulaire pour la Protection et l’Action Sociale).

L’idée de l’opération paniers de Noël est née lors de la réunion annuelle CCPAS au consulat en novembre 2016. Sur proposition du consul général, la mission de concevoir des paniers de Noël aux personnes âgées bénéficiaires du CCPAS était confiée à l’UFE.

Chaque année depuis 2016, nous faisions appel à nos partenaires entreprises pour faire des dons ou des devis à prix coutant, puis les produits offerts et commandés étaient livrés au consulat, qui les livrait aux bénéficiaires. Les coûts financiers restants étaient financés par les conseillers consulaires, le consul général, et l’UFE.

En 2019, nous avons pris deux décisions qui ont changé le déroulement de l’opération :

1)

Par souci de transparence et d’équité avec tous les donateurs, nous avons décidé de n’engager aucun frais financier, c’est-à-dire qu’aucun produit n’a été acheté. Tous les produits étaient offerts par nos partenaires entreprises, ainsi que d’autres entreprises et même des particuliers. Ainsi, le consul général et les conseillers élus des Français de l’étranger ne sont plus sollicités financièrement.

2)

Nous avons décidé, avec le feu vert du consulat, de livrer les paniers nous-mêmes. Cette démarche a eu une double utilité, la première afin que nous puissions rencontrer les bénéficiaires au lieu de seulement en entendre parler lors de réunions, afin de connaitre leurs profils, leurs problématiques, et comprendre leur situation. La deuxième était de pouvoir échanger et avoir un contact humain avec elles, qui sont souvent seules. Nous remercions aussi le père Rémy, aumônier de la communauté française catholique, de nous avoir rejoint dans cette démarche. D’autres bonnes volontés pourraient nous rejoindre l’année prochaine. Une personne parlant cantonais ainsi que des professionnels (médecin, psychologue…) seraient bienvenus. Nous nous sommes rendus compte que l’un des bénéficiaires ne parle ni français ni anglais. Une autre personne avait besoin d’un conseil santé, mais n’arrive pas à obtenir de rendez-vous médical.

 

Parmi les 5 bénéficiaires, nous avons commencé par livrer un couple (76 et 77 ans) dont la femme nous a reçus, en l’absence de son mari, sans pouvoir vraiment échanger car elle ne parle ni français ni anglais.

 

 

 

Nous avons ensuite rendu visite à une dame de 74 ans, qui vit avec sa fille. Elle nous explique dans un très bon Français qu’elle est née à Madagascar et est donc française de naissance (Madagascar est devenue indépendante en 1960). Très enthousiaste au sujet de notre visite, elle nous raconte beaucoup sur sa famille, dont elle nous montre des photos. Elle fait par ailleurs du bénévolat en enseignant l’anglais à d’autres personnes âgées. Elle passe aussi du temps à danser le cha cha cha.

 

Notre troisième visite est pour une dame de 71 ans, ancienne employée du consulat général de France à Hong Kong pendant 20 ans. Elle a appris le français à l’Alliance Française, et le parle parfaitement. Elle nous remercie de notre visite et nous dit qu’elle pensait que ce serait comme d’habitude, qu’un livreur allait simplement passer pour déposer le panier de Noël rapidement et repartir tout de suite. Elle vit avec une sœur dont elle doit prendre soin.

 

 

Notre dernière visite est dans un centre d’accueil pour personnes âgées, notre doyenne a 104 ans. Elle était au courant de notre visite et nous attendait près de l’accueil ! En bonne forme pour son âge, elle nous conduit vers sa minuscule chambre, et nous explique son histoire dans un français correct, même si nous avons besoin de faire appel à un personnel du centre pour traduire quelques détails. Elle a vécu en France pendant 13 ans et y a encore une fille qui y vit et qui sera bientôt à la retraite. Nous lui demandons si elle va consommer tout le panier, en particulier la bouteille de vin rouge. Elle dit que oui, d’ailleurs elle en a une déjà ouverte qu’elle garde près de son lit. Elle boit un verre par jour, peut-être le secret de la longévité ?

 

 

Remerciements à tous ceux qui se sont associés à l’UFE dans cette opération paniers de Noël 2019 :

Tout le comité CCPAS, le consulat, en particulier le service social.

Antonin Catering, merci à Bertrand Jubault pour la collecte des dons, l’achat des paniers, et la livraison.

MyMarket, Plantin Kaviari, The Cheese House, pour leurs produits

Les particuliers, Héloïse Leblond.