Edito du 9 avril 2020

Publié le 9 avril 2020

Chers amis,

 

La situation à Hong Kong au matin du 9 avril est actuellement de 961 cas et toujours 4 décès, un nombre qui reste inchangé depuis le 13 mars.

A Macao, 45 cas et aucun décès.

A Hong Kong, tous les passagers à l’arrivée sont désormais automatiquement et obligatoirement testés pour le Covid-19.

Pour rappel, notre équipe de bénévoles n’envoie pas de newsletter quotidienne ; vous retrouverez de nombreuses informations importantes en suivant les différentes sources d’informations sur cette page, en particulier nos réseaux sociaux sur Facebook et Twitter.

La situation évolue très vite, et de nombreuses initiatives et mesures ont un impact sur la vie des Français de l’étranger. Par exemple, il est actuellement possible de procéder à la signature par voie électronique des actes authentiques français (vente, donations…). La CFE lance une nouvelle assurance Covid.19Expat Santé, qui couvre exclusivement les frais de santé réalisés à l’étranger liés au virus COVID-19.

Si vous rentrez ou transitez par la France, vous devrez désormais vous munir d’une attestation de déplacement international dérogatoire.

Toutes ces informations utiles sont sur les sites Internet de l’UFE Monde, l’UFE Hong Kong et Macao, et nos réseaux sociaux.

 

C’est dans ces situations difficiles et exceptionnelles que la communauté française doit se montrer soudée, et travailler ensemble autour des valeurs de solidarité.

Nous pensons à nos proches en France et dans le monde ; et essayons autant que possible de venir en aide à tous ceux qui sont en difficulté. Nous pensons aussi aux Français de Hong Kong et Macao qui sont actuellement en France pour diverses raisons ; parmi eux, des bénévoles de l’équipe UFE qui continuent leurs missions d’entraide à distance.

 

Merci à Lily Ting, responsable du Club Emploi de l’UFE, qui est actuellement en France, et continue à animer ce club pour rendre service aux Français de Hong Kong qui sont à la recherche d’un emploi. Plusieurs d’entre nous ont perdu leur emploi, directement à cause de la situation actuelle. D’autres sont en recherche depuis plusieurs semaines, ou mois, et la situation actuelle n’aide certainement pas. Vous pouvez encore vous inscrire au club emploi en contact Lily à emploi@ufehongkong.hk.

Le Club Emploi, qui existe depuis 2016 au sein de l’UFE Hong Kong, n’est pas un simple atelier pour rédiger son CV. Il n’est pas non plus un service de recrutement pour les entreprises. Le Club Emploi est un service gratuit (y compris pour les entreprises qui veulent recruter), animé par une bénévole, bien que professionnelle. C’est un programme de coaching sur plusieurs séances, avec des conseils sur mesure pour vous aider dans les étapes classiques de votre recherche, mais aussi pour vous familiariser avec les spécificités culturelles du monde du travail à Hong Kong. Comment s’adresser aux employeurs, quelles sont les relations hiérarchiques au sein des entreprises, quels sont les métiers propres à Hong Kong ? Le Club Emploi est là pour répondre à toutes ces questions, et le tout se fait pour la première fois entièrement en ligne.

 

D’autre part, pour toutes vos autres questions, nous vous invitons à rejoindre notre apéro-permanence virtuelle, désormais à 20h tous les vendredis.

 

La situation actuelle a fait naitre de très belles initiatives de solidarité avec nos compatriotes en France. À l’initiative du collectif Action Support France, un groupe de 6 Français dont trois basés à Hong Kong et Shenzhen (dont deux représentants du cabinet d’assurances Abacare, partenaire entreprise de l’UFE Hong Kong : Patrick-Marie Herbet et Thibaud Sarrazin), l’envoi d’un grand nombre de masques a pu être organisé vers la France. Bravo à tous ces bénévoles !

 

D’autre part, des initiatives sont en cours. Beaucoup de Français de Hong Kong nous ont contacté pour savoir comment ils pouvaient aider la France, comment faire des dons. Une initiative a enfin été créée, grâce au comité Hong Kong des conseillers du commerce extérieur qui lance, avec le soutien du consulat général, une opération pour « collecter des dons et des masques afin de les faire parvenir dans un circuit court et sécurisé directement à l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) pour équiper le personnel médical des hôpitaux français ou abonder leur fonds d’urgence Covid-19. Toutes les propositions de contributions de la part d’entreprises françaises ou hongkongaises sont les bienvenues et peuvent être adressées aux conseillers du commerce extérieur. »

Pour les contacter : https://hongkong.cnccef.org/nous-contacter/ ou  gregoryccehk@gmail.com

 

Qu’en est-il de la solidarité pour les Français de l’étranger ?

 

SOS un toit :

Pour rappel, SOS UN TOIT est un service d’urgence de mise en relation de Français bloqués à l’étranger et de Français installes à l’étranger pouvant les accueillir temporairement. Ce service peut aider les Français en voyage qui sont bloqués dans le monde : http://www.sosuntoit.fr/

 

Solidarité Coronavirus :

Cette plateforme, plus complète car permet de proposer ou rechercher des services diversifiés, s’adresse plus particulièrement aux Français installés à l’étranger :  https://ufe.alltrippers.com/

Cette initiative est d’une réelle utilité publique ; elle a été relayée par le consulat de France à Rome. J’ai tout naturellement demandé à notre consulat général de France à Hong Kong et Macao s’il était possible de relayer cette information utile.

Tous les acteurs de la communauté française à Hong Kong sont au courant y compris associations caritatives FAS et FEF et les conseillers consulaires.

Merci à Hong Kong Accueil qui m’a permis de faire passer le message aux membres dans le groupe Facebook réservé aux membres, ainsi que dans les petites annonces sur le site Internet.

Deux conseillers consulaires sur les quatre élus à Hong Kong et Macao, Catya Martin et Christian Chasset, se sont inscrits pour se rendre disponibles. Merci à eux, ainsi que tous ceux qui se sont déjà inscrits sur cette plateforme. Pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, nous comptons sur votre engagement solidaire.

 

A Hong Kong, parmi les initiatives possibles, l’aide pour se procurer des masques.

L’UFE aide les membres à trouver des masques à moindre coût. Grâce à un achat groupé, nous cotisons seulement à prix coûtant 150 HKD par boîte de 50 (au lieu du prix normal de 200-250 HKD). Plus d’infos :  https://www.ufehongkong.hk/7947/aide-pour-se-procurer-des-masques/

Nous avons reçu beaucoup de demandes de la part de non-membres, ainsi que de membres qui souhaitent commander de plus grandes quantités pour leurs proches. Dans l’état actuel des choses, notre équipe de bénévoles n’a pas la disponibilité pour gérer et distribuer un stock plus grand, mais si vous souhaitez nous rejoindre pour aider la communauté dans cette initiative, tout est possible. N’hésitez pas à nous contacter à ce sujet, afin d’étendre cette initiative.

 

Système des ilots de sécurité : l’un des premiers systèmes d’entraide évident est celui des ilotiers. Des Français qui étaient présents à Hong Kong lors du SRAS il y a 17 ans, m’ont affirmé que ce système était bien rodé et avait été mis à contribution de manière efficace.

Aujourd’hui encore, le système existe et vous pouvez trouver les coordonnées de votre chef d’ilot sur le site du consulat : https://hongkong.consulfrance.org/Comment-trouver-les-coordonnees-de-son-chef-d-ilot

J’ai été sollicité pour plus d’informations au sujet du système des ilotiers et notamment pour connaitre le nom de votre chef d’ilot. J’ai posé la question au consulat, et souhaite aussi par ailleurs étudier les synergies possibles entre ce système et celui des associations. Je vous tiendrai au courant si des avancées ont été possibles.

Dans tous les cas, vous pouvez trouver sur le site du consulat les numéro de téléphone et adresse email de vos chefs d’ilots.

Notez aussi que lorsque vous vous inscrivez au registre des Français établis hors de France, vous recevez les noms et coordonnées de vos chefs d’ilots. Si ce n’est pas encore fait, n’hésitez pas à effectuer cette démarche importante pour votre sécurité et afin d’être joignables par le consulat en cas de besoin.

 

Aide aux entrepreneurs :

 

Plusieurs entrepreneurs m’ont sollicité à ce sujet, afin de voir avec le consulat et la chambre de commerce quelles initiatives pourraient aider les entrepreneurs, et notamment si une réunion conjointe peut être organisée à ce sujet. J’ai posé la question et vous tiendrai au courant des réponses.

Je viens d’échanger au téléphone ce matin même avec la chambre de commerce. Bien qu’il n’existe pas de fonds prévu de la part de la French Chamber, l’UFE, le consulat, ou toute autre organisation pour venir en aide aux entrepreneurs en difficulté dans ce contexte exceptionnel, l’idée d’une réunion pour faire un état des lieux de la situation des entrepreneurs français à Hong Kong serait une bonne initiative. Mis à part les quelques entrepreneurs m’ayant contacté, je ne sais pas combien sont dans une situation critique à Hong Kong, et dans quels domaines.

 

De son côté, la French Chamber organise plusieurs webinaires dont le 23 avril avec le gouvernement de Hong Kong avec une présentation de leurs dispositifs : « Overview and update on Government Funding Schemes by Hong Kong Productivity Council »

Pour les entrepreneurs français à Hong Kong dans le domaine du « retail », n’oubliez pas que vous devez déposer un dossier de demande d’aide avant le 12 avril. Pour les autres industries, nous sommes toujours en attente de plus d’informations.

Dans tous les cas, il me semble important que toutes les organisations et institutions françaises mettent tout en œuvre pour que des initiatives soient mises en place, avant qu’il ne soit trop tard et que les indépendants et les plus petits entrepreneurs n’aient déjà disparus.

 

D’autre part, David Daoud, l’un de nos membres partenaires (eLearn2Grow), organise bénévolement chaque mardi matin un « Café Virtuel Des Entrepreneurs » via le blog des aventuriers professionnels. Un moment d’échanges entre entrepreneurs apprécié et qui peut sans doute être utile ces temps-ci.

 

Restons positifs, regardons l’avenir, préparons l’après. Je vois par exemple que les événements reprennent à Shanghai, avec un apéro le 16 avril dédié aux bénévoles qui se dévouent au quotidien pour nous tenir informés sur la situation  du Covid-19 en Chine et dans le monde. Une bonne nouvelle de la part de l’UFE Shanghai, qui prouve que la situation s’améliore en Chine, et qui nous remonte le moral !

 

Toute l’équipe UFE reste à votre disposition.

 

A très vite !

 

Amicalement

 

Marc Guyon

Président de l’UFE Hong Kong & Macao

Administrateur de l’UFE Monde