Rencontre avec Mathias Echene

Publié le 8 avril 2021

Vous venez d’être acquitté ; comment vous sentez-vous ?

Mathias : Je me sens très bien. Enfin justice a été rendue à HK après 9 ans de souffrances injustes, non seulement pour moi mais aussi pour mes 3 jeunes enfants et mon ex femme.

Le plus important est que notre nom soit blanchi de tout soupçon. Je peux reprendre une vie normale et mes enfants aussi.

 

Pourriez-vous résumer ce qui s’est passé ?

Mathias : Ce qui s’est passé c’est que d’anciens partenaires à qui mes projets avaient permis de faire des plus-values très substancielles (en millions de dollars US) ont, des années après les investissements en question, écouté d’ex fournisseurs véreux et jaloux qui leur ont dit, sans aucune preuve, que j’avais surfacturé les projets…
Et la police de HK, saisie, s’est acharnée sur mon ex femme et moi car un des plaignants, un milliardaire chinois, était, en 2012, non executive member du legco…
9 ans plus tard, justice m’a été rendue, toutes ces accusations sans preuve ont été balayées, je suis acquitté.
Entre temps ces mêmes richissimes plaignants futiles et malveillants ont intenté pas moins de 3 actions contre moi au civil en France, qu’ils ont successivement perdues en 2017, 2019 et mars 2021.
Aujourd’hui toutes les actions sont terminées, je suis complètement innocenté.

 

Quels rôles ont joué les autorités françaises, les associations, et autres organismes, dans le déroulement de votre procès ?

Mathias : Dans le déroulement de mon procès on peut dire que :
Dans la période d’attente où j’étais en préventive, le Consulat a joué un rôle de soutien majeur, et les agents sont allés bien au-delà de leurs attributions, avec des appels téléphoniques hebdomadaires longs pendant lesquels ils/elles me lisaient lettres et messages de mes enfants, de ma famille et de mes proches, et transmettaient les miens, me faisaient envoyer des provisions, négociaient avec les autorités pénitenciaires des aménagements de quotas de livres. J’ai été très bien suivi.

Quant aux organisations, gràce à l’UFE j’ai rencontré Patrick JENN et Marie ABUI qui non seulement m’ont rendu visite en prison chaque semaine, à la fin même 2 fois par semaine, mais encore n’ont eu de cesse que je sois libéré sous caution. Patrick s’est même porté caution pour moi et a trouvé mon appartement, afin de remplir toutes les condtions imposées par le juge. C’est à lui que je dois ma liberté sous caution, liberté qui s’est révélée cruciale pour ma défense. En effet il y avait plus de 4000 pages de documents, et j’avais toutes les preuves de mon innocence stockées dans mon ordinateur que moi seul était capable de retrouver. D’ailleurs à plusieurs reprises durant le procès mon barrister a dit que si je n’avais pas été libéré, il aurait probablement du abandonner ma défense, tellement l’affaire était compliquée. J’ai donc été acquitté grace à ce travail d’équipe qui n’a pu se faire que parce que j’étais libre… grâce à Patrick JENN.

La paroisse française de HK m’a beaucoup soutenu aussi, avec Marie ABUI, mais aussi le père Rémy qui m’a rendu visite en prison, et envoyé des livres.

 

Quels sont vos prochains projets ?

Mathias : Mes projets : retrouver mes enfants, et reprendre une vie normale avec eux à Paris.
D’un point de vue professionnel, mon nom ayant été blanchi, je peux envisager à nouveau une vie publique. Par ailleurs, le projet de transformation du palais épiscopal de Rodez, dont je suis originaire, était bien avancé lors de mon arrestation en juillet 2017 et me tenait à cœur; j’en ai été dépossédé de manière injuste et souhaite faire valoir mes droits.
Voilà mes premières impressions, à chaud, et ai d’autres idées, à développer plus tard.
Retrouvailles avec mes enfants avant tout.

 

Pensez-vous un jour revenir vivre à Hong Kong ?

Mathias : Mon histoire d’amour avec HK a commencé il y a 19 ans et je peux tout à fait imaginer d’y vivre à nouveau à l’avenir.

 

***

 

Venez rencontrer et échanger avec Mathias Echène, vendredi 9 avril de 18h à 19h au Tambour (avant la soirée French Rendez-Vous)

Une occasion unique de mieux comprendre cette histoire !

Inscription : WhatsApp +852 93032996